REPORTAGE BAG SHOW 2019 AVEC DARU JONES, MARK GUILIANA, LUKE HOLLAND ET LES ARTISTES GEWA DRUMS FR

BAGSHOW 2019, LE PARIS DRUM SHOW, SUR LE TOIT DE L'EUROPE...

Daru Jones, producteur, fondateur du label Rusic Records et musicien reconnu de la scène R&B New Yorkaise, développe son empreinte si particulière et décalée, au travers de son jeu et de son approche musicale. Jack White, guitariste des White Stripes, profitera de son aura pour l'intégrer dans son projet de tournée mondiale. Une évidence entre petits génies aux styles satellisés.

Relâché, les bras ballants, tombants naturellement sur les fûts étrangement inclinés de sa PDP New Yorker Signature, Daru développe son style en surfant à la fois sur les temps levés pour reprendre ensuite le fond du temps, tout en préservant son groove inspiré du Gospel de son enfance. L'introspection de sa prestation parisienne, éveille l'étonnement et bouscule nos approches. Elle se terminera par une communion animée par l'impulsion d'une batucada quasi improvisée, et menée par toute la famille des artistes GEWA drums français. United We Drum!

Le petit truc du batteur de Daru Jones : "Bien choisir ses baguettes en fonction de sa morphologie et de sa corpulence ! Cela aura une influence positive sur la fatigue musculaire et sur la mise à l'épreuve des tendons."



Mark Guiliana a décidé de nous surprendre et de nous emmener hors des limites du jazz traditionnel. D’emblée, il nous annonce qu’il va improviser. C’est le moment de la journée où il sera dans sa bulle, protégé des tumultes du monde extérieur. Après quelques minutes de méditation aux commandes d’une banque de sons, Mark nous délivre un show véritablement hypnotique. En effleurant les peaux avec ses baguettes, il parvient à faire sonner son kit Brooklyn de façon très intimiste, ce qui montre vraiment l’extrême polyvalence de cette série moderne de Gretsch. Des cymbalettes disposées sur les toms ajoutent une sonorité encore plus douce et mate. On sent que Mark est heureux de partager ce moment avec nous, le temps est comme suspendu. Au final, Mark nous montre qu’il n’a rien à prouver… juste nous convaincre que la musique permet de vivre pleinement l’instant présent.

Le kit de Mark :

KIT GRETSCH BROOKLYN en finition DEEP MARINE BLACK PEARL FINISH

Grosse caisse 18x14”, caisse claire 14x5.5”, tom 12x8” et floor tom 14x14”

Le petit truc du batteur de Mark Guiliana : "Etre différent et libre dans l'instant! Ne pas reprendre ce que l'on a travaillé la veille. Changer son setup de batterie en fonction de l'inspiration du jour et de son ressentiment. Ne pas s'enfermer sur une configuration de fûts bien définie"



Luke Holland est une figure emblématique de cette jeune génération de batteurs au jeu moderne, précis et rapide. Issu de la culture du remix et cover Youtube, il ne se cantonne pas à un seul style. Il nous le prouve cette fois-ci sur la scène de la Bag Show avec des mélanges détonants où dans le même morceau il est capable d’enchainer un plan RnB juste après une séquence de métal extrême à la double pédale. Il nous délivre un set sans aucun répit avec une frappe de baguette d’une précision chirurgicale, exploitant au maximum les possibilités sonores de ses fûts et cymbales. On comprend pourquoi il a choisi un kit DW Collector en érable, la série emblématique de la marque, capable de rendre tous les coups dans cette palette de styles différents. Nous retiendrons enfin de Luke cette beauté d’exécution et de plaisir du jeu, ce plaisir communicatif qui nous donne envie de nous installer derrière notre instrument préféré.

Le kit de Luke :

KIT DW COLLECTOR érable en finition BLACK GALAXY

Grosse caisse 22x18”, caisse claire14x5.5”, tom 12x8”, floor tom 16x14”

Le petit truc du batteur de Luke Holland : "Penser à respirer avant et pendant sa prestation sur scène, pour bien contrôler le stress, la pression, la tension et réguler convenablement son jeu"

Texte: Stéphane Kokot et Frank Haesevoets
Photos: Laurent Decavele & Léonard Decavele / Vidéo: Laurent Decavele & Léonard Decavele