BILLY NAZAIRE, ARTISTE PAISTE, EN CONCERT AVEC DADJU

BILLY NAZAIRE, ARTISTE BATTEUR PAISTE CYMBALS, ACCOMPAGNE DADJU SUR SA TOURNÉE G2.0

Notre rencontre pour ce reportage se déroule au Dôme à Marseille. Nous profitons de l'instant de pause avant les balances pour filmer l'interview de Billy. (Voir vidéo en bas de l’article)

Il fait partie de cette jeune vague de batteurs qui accompagnent les dernières mouvances musicales qui parlent aux nouvelles générations...


Une bonne partie de l'après-midi est consacrée aux répétitions et aux différents filages des invités du soir, Jul et Alonzo.

Lors des balances, un mélange bien pesé entre musiciens, DJ et machines, rythme les tournes africaines teintées d'influences RnB et de Hip-hop du répertoire.

Billy alterne son jeu sur deux caisses claires très différentes... L'une lui apporte un son plus classique, claquant, défini et clair, tandis que l'autre est plus dans l'effet. Cette approche enrichit considérablement la couleur des patterns qu'il réalise dans chaque morceau...

La machine est prête pour le sold out de ce soir !



9000 personnes, principalement composées de la gent féminine, scandent les paroles de Dadju. Déchainées, elles déchirent les tympans.

Marseille l'indomptable s'est encore fait entendre...

Le petit truc du batteur de Billy Nazaire :

"Quand j'effectue un roulement, je le chante en même temps que je l'exécute, pour mieux m'accompagner. Cela m'aide à apporter un relief supplémentaire à mon jeu"

Son set de cymbales Paiste :

- PSTX Crash de 18"

- Formula 602 Crash de 17"

- Formula 602 Splash de 10"

- Charley Signature de 14"

- Master Dark Crash de 18"

- Signature Dark Energy Ride de 20"

Billy a également conçu un Stacker fait maison, en superposant les 3 cymbales renversées suivantes, pour obtenir un son court qu'il place souvent sur la fin de ses roulements : China PST8 de 14" + Splash PSTX de 10" + Flanger PSTX de 14"

Quelques batteurs Gospel de références que Billy affectionne :

Marvin McQuitty, Ray Bady, Josh Mayfield, Jamal Moore.

Texte: Frank Haesevoets
Photos: Frank Haesevoets & Laurent Decavele / Vidéo: Laurent Decavele
VIDEO