MATTHIEU RABATÉ, BATTEUR DW, CONCERT AVEC LES NÉGRESSES VERTES

MATTHIEU RABATÉ (ARTISTE DW DRUMS) ACCOMPAGNE LES NÉGRESSES VERTES EN TOURNÉE...

Et c'est repartit, 31 ans après sa formation, le groupe revient fouler les planches de toutes les scènes de France avec leurs rythmes intemporels de valses, polka et flamenco. Rien n'a vieillit...

Pas étonnant que la tournée se complète sans cesse avec de nouvelles dates.

Cet été, les Négresses Vertes sont invitées dans de nombreux festivals. Même à l'étranger, leur retour intéresse un grand nombre de programmateurs. Et ils ont bien raison, car ce soir, j'ai pu voir 3 générations se côtoyer, participants à l'accomplissement de la grande messe d'un rock festif latino, aux impulsions punk débridées.



Punk..., je sais ce que cela veut dire maintenant me rétorque Matthieu dans les loges. Avec ce groupe, les problèmes persos sont laissés de côté... On vit l'instant présent avec une intensité sans retenue, parce que l'on ne sait pas ce que demain nous réserve... Une sorte de mode de pensée qui justifie le "No Future" des pionniers du mouvement... En tout cas pour eux, je vous le confirme, "it's not dead" comme disent certaines de mes idoles.

Au fil de notre entrevue, Matthieu m'explique comment il appréhende ce répertoire.
"Ma mission rythmique est de tenir le tempo et son intensité. Pas si facile à faire quand on n’a pas toujours le soutien d'une basse. Alors, je me pose soit sur les basses soufflantes de l'accordéon, ce qui n'est pas évident en terme de précision, ou sur les mélodies et les rythmiques des guitares..."

Envie d'un aperçu? Alors ne ratez pas la version live 2018 de l'incontournable titre "Sous le soleil de Bodega", offert en rappel de leur concert, rythmé par l'interview de Matthieu Rabaté... (Voir vidéo ci-dessous)



Le petit truc du batteur de Matthieu :

Pour pouvoir jouer ton Charley avec plus de flexibilité, serre bien la vis inférieure et desserre la vis supérieure de ton tilter pour permettre aux deux cymbales d'être plus mouvantes...

Texte: Frank Haesevoets
Photos: Frank Haesevoets & Laurent Decavele / Vidéo: Frank Haesevoets & Laurent Decavele
VIDEO