PIERRE-ETIENNE MICHELIN, ARTISTE DW ET PAISTE, REPORTAGE MICHAEL JONES

PIERRE-ETIENNE MICHELIN, ARTISTE DW DRUMS ET PAISTE, EN TOURNÉE AVEC MICHAEL JONES !

Après plusieurs tentatives de rendez-vous pour un reportage avec notre artiste batteur, nous voilà enfin d'accord pour une rencontre lors d'un concert en plein air, par une journée d'été particulièrement chaude...

Nous arrivons sur le site de Malemort du Comtat pour les balances de l'après-midi, une caisse claire DW Performance en érable à la main.



En effet, Pierre-Etienne veut insérer dans son set DW Design Acrylique, un son moelleux et boisé de caisse claire, qui se mélange au son percutant et puissant de ses fûts.

Les tests sont probants, Michael Jones ne tarde pas à confirmer ce complément de richesse sonore au service du Blues...

Nous profitons d'un temps de pose avant le repas du soir, pour réaliser notre interview (voir vidéo ci-dessous).



Le temps se fait de plus en plus menaçant, sans doute un petit orage de passage ?

Après un bon repas avec tous les musiciens au restaurant, nous voilà prêts à sortir pour rejoindre la scène qui nous attend.

C'est un déluge qui nous tombe sur la tête, incessant, nous obligeant à courir torses nus, éclairés par les flashs des éclairs dans les ruelles du village, pour éviter d'être totalement rincés.

Cette situation tournera au délire total dans les loges, où nous passons le temps, un Jack Daniels à la main...

Tout est détrempé sur le site, le concert est annulé et nous reprenons rendez-vous une semaine plus tard pour une nouvelle date qui complètera notre reportage.

C’est à Tourves, dans le Var, que nous retrouvons Pierre-Etienne. L’accueil est volubile ! Dégustation de vin du cru au domaine où loge toute l’équipe de Michael Jones. Nous sommes prêts pour les balances et l’installation de nos caméras.

L’endroit est cosy, sur la place du village. Cette fois, pas de déluge, les préparatifs se font sans problème. L’ambiance est détendue et les fans sont au rendez-vous. On croirait que le concert a commencé. Mais non, c’est l’heure du dîner ! Encore un moment convivial passé en compagnie de nos hôtes. Ils sont vraiment sympas ! On est en famille. C’est rare de voir des Artistes aussi accessibles, présents et disponibles pour leur public.



On y resterait bien, mais il faut y aller… L’heure du concert est arrivée ! Et là, nous voilà comblés, car en plus d’être de bons vivants, ce sont de très bons musiciens. Que ce soit du groove basse/batterie, aux arrangements clavier ou aux solos de guitare en mode shredder, les fans sont servis et nous aussi, et tout le monde chantera en cœur les titres de Goldman et Jones durant toute la soirée. Ces titres que nous connaissons tous et qui sont associés à des moments de vie.
Bravo Messieurs et merci encore pour ce très bon moment !



Pour rappel : l’abus d’alcool est dangereux pour la santé… mais bon, on fera attention :)

Le petit truc du batteur de Pierre-Etienne : Pour moi, le Charley est très important ! C’est un clic, un métronome, un socle pour les autres musiciens. Mon petit truc c'est de mettre deux cymbales "bottom" ensemble, l’une sur l’autre pour avoir un son de Charley puissant et linéaire. Je l'attaque beaucoup en claqués et en pointes. La bottom Charley du dessus est une 13’’ Signature et la Bottom Charley du dessous une Dimensions Serie de 13’’ spécialement conçue pour moi.

Pierre-Etienne joue également les modèles de cymbales Paiste suivants :

Dimensions Series en Ride de 20’’, China et Power China de 18’’.

Signature Series en Crash de 17’’ et Full Crash.

Texte: Frank Haesevoets & Laurent Decavele
Photos: Juliette Jedryszek & Laurent Decavele / Vidéo: Juliette Jedryszek @ Laurent Decavele
VIDEO